Accueil·Chroniques·Litterature Fantasy/SF

Les Chroniques de Nicci – tome 1 – La maîtresse de la mort de Terry Goodking.

Résumé : Nommé ambassadeur itinérant par Richard, Nathan Rahl, son lointain ancêtre, entend porter haut les couleurs de D’Hara. Le connaissant bien – et depuis près de deux siècles –, Nicci craint surtout que le flamboyant sorcier n’aille à la rencontre de bien des ennuis. Consciente de ne plus avoir vraiment sa place auprès du Sourcier, elle décide d’accompagner le vieil homme.Nathan commence fort : une visite à Rouge, la voyante, qui s’empresse de le charger d’une mystérieuse mission aux confins de l’Ancien Monde.

Auteur :Terry Goodking

Édition : Bragelonne

Genre : Fantasy, Quête , Action, Empire, Magie,…

« L’avenir et le destin dépendent à la fois du voyage et de la destination. »

Quel plaisir de retrouver l’univers de Terry Goodking, qui, comme vous le savez, nous à quitter en 2020…

Dans ce 18e livre de l’auteur, celui-ci décide d’innover tout en restant dans le même univers, en changeant de protagoniste. En effet, ici, nous allons suivre Nicci que l’on rencontre dans » l’épée de vérité « et Nathan ancêtre de Richard. Tout deux nommés Ambassadeur D’Hara par le nouvel empereur Richard Rahl. Leur mission, répandre la nouvelle du nouvel âge d’or et de paix dans tout l’empire.

Au cours de ce périple, Nathan, dont les pouvoirs depuis la conquête de D’Hara son inconstant, décide de faire un arrêt chez la voyante Rouge. Celle-ci, les envois vers Kol Adair pour que Nathan redevienne « entier » et que Nicci sauve le monde ! Lors de ce voyage, ils rencontreront Bannon, un jeune fermier optimiste qui deviendra leur compagnon de voyage.

Mais dans un monde longtemps asservis ou le mal règne, l’aventure risque de ne pas être de tout repos et semer d’embûche.

Je dois dire que ma lecture de « l’épée de vérité » remonte à loin, je ne me souvenais plus de la plume si entraînante et riche de Terry Goodking, il nous entraîne dans une succession de péripéties, intense, mais loin de me perdre ou de m’essouffler, la diversification et la créativité de chacune à réussir me tenir en haleine.

Les personnages sont amenés a évoluer tout au cours du récit, Nathan grâce a sa quête de redevenir en entier fils rouge de son histoire. Nicci sans véritable but sauf celui d’aider Richard et par ce fait Nathan et l’empire, mais qui malgré tout devra changer au fils du voyage. Et Bannon , qui m’a beaucoup toucher et le personnage auquel je me suis le plus attacher avec sa naïveté, son optimisme et sa détermination a trouver un endroit ou seul le bien y demeurerai, mais qui cache des lourd secrets.

J’ai beaucoup aimé ce premier opus, qui malgré qu’il soit en un sens, une suite de « L’épée de vérité », et qu’il est toujours mieux de lire dans l’ordre pour mieux saisir tous les détails de l’histoire, peut tout de même se lire indépendamment, avec de nouveaux personnages et une quête tout différente.

J’ai hâte d’avoir la suite qui je l’espère sortira bientôt en format poche chez Bragelonne.

Ma note:

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s