Accueil·Chroniques·Lectrice Lilly Charleston 2021·Litterature Contemporaine

Antonia, La Cheffe d’Orchestre de Maria Peters.

Résumé:

New York, 1926.
La jeune Néerlandaise Willy Wolters a émigré aux États-Unis avec ses parents. Son rêve : devenir cheffe d’orchestre d’un grand ensemble symphonique. Cependant, à cette époque, une telle chose est impensable. On attend des femmes qu’elles se marient et aient des enfants, et non qu’elles aillent au conservatoire. Willy ne se laisse pas décourager ; elle part à la recherche d’un chef qui accepterait de la former. Au cours de sa formation, elle rencontre Frank Thomsen, un homme riche et attirant avec de nombreuses connexions dans le monde de la musique. Ils n’ont rien en commun et viennent de milieux différents. Ils ne sont pas censés tomber amoureux, d’autant plus que Willy veut voyager en Europe pour réaliser son rêve. Et pourtant… La jeune femme se retrouve face à un choix impossible.

Autrice: Maria Peters

Éditions: Lilly Charleston

Genre: Roman historique, musique, féminisme…

Antonia est une femme mal mené par la vie des sa naissance, elle doit vivre avec des parents maltraitants dans la pauvreté. Sa seul échappatoire son piano qu’elle joue silencieusement de peur des réprimandes. Et puis ce rêve fou, qu’elle imagine dans sa petite chambre devenir Cheffe d’orchestre , rêve impossible pour une femme au début du 20 siècle, ça ne s’est encore jamais vu. Mais Antonia est déterminé a réaliser ce qui est doit être son destin!

L’histoire avait un fort potentiel, malgré quelques détails qui m’ont chagriné comme l’indépendance de Antonia qui va se révéler fictive car beaucoup de ses succès seront du à l’aide d’un homme, finalement ,j’aurais préféré que cela ne soit pas le cas. Mais sachant que Antonia est base sur des fait réel, l’autrice a sans doute du se calquer a la réalité en romançant quelque peu j’imagine.D’ailleurs, un film a été réaliser sur l’histoire d’Antonia.

Ce qui a vraiment compliqué ma lecture, n’est finalement pas l’histoire mais la plume de l’autrice trop froide et impersonnelle pour moi, clairement elle n’était pas faite pour moi. Et quand une plume ne nous correspond pas, difficile d’accrocher à l’histoire et de s’intéresser a la vie des protagonistes.

Dommage car l’histoire a un jolie potentielle je pense et pourra malgré tout plaire a beaucoup.

Ma note:

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s