La Passeuse d’Histoire de Sejal Badani.

Résumé: Jaya, une journaliste new-yorkaise, bouleversée par une troisième fausse couche et le délitement de son mariage, embarque dans un inoubliable voyage en Inde à la recherche de son histoire familiale troublée. Émerveillée par ce qu’elle y découvre, Jaya apprend tout ce qu’elle peut sur la culture du pays. C’est en rencontrant Ravi, ancien servant et confident de sa grand-mère Amisha, qu’elle va en apprendre plus sur son histoire familiale. Le vieil homme lui racontera la vie d’Amisha sous l’occupation britannique, de son mariage arrangé à son histoire d’amour impossible avec un lieutenant britannique. Il lui parlera également de l’école anglaise où, malgré les interdits de l’époque, elle enseignait l’écriture, elle qui adorait raconter et écrire des histoires pour ses enfants… À travers l’histoire déchirante de sa grand-mère, modèle de résilience, Jaya se découvre une force que, jusque-là, elle n’avait jamais soupçonnée.

Autrice:Sejal Badani

Éditions: Lilly Charleston

Genre: Histoire Familiale, Inde, Maternité,Mariage, …

« Aucun livre ne nous apprend comment mener notre existence, mais si je chemine avec le cœur et la grâce de ces femmes, alors j’aurais vécu honorablement. »

Jaya, jeune femme meurtrie par ce corps qui s’arrondit sans jamais donner ce qu’elle désire. Jaya qui se mure dans le silence et la souffrance au fils des jours, des mois, des années jusqu’à cette dernière blessure, celle qu’elle n’attendait pas. Elle doit fuir vite s’en aller, avant d’étouffer sous cette souffrance. Et pourquoi pas l’Inde, pays de ses origines qui a vu naître sa mère, cette femme silencieuse, secrète.

Amisha vit dans l’Inde des années 1930, annexé par les Britanniques et toutes les tensions que cela entraîne, une Inde ou la population est divisée par caste, et ou les femmes doivent faire honneur à leur époux et familles, elles ne peuvent s’accomplir au-delà de leur foyer et leurs tâches quotidiennes. Mais Amisha est différente, elle est forte, déterminée, en soif d’apprendre, et d’écrire ses histoires qu’elle aime tant conter, elle a également un cœur immense qui lui fait aimer ce dont elle n’est pas autorisée. Amisha qui aime raconter et écrire des histoires, et qui va confier la sienne…

Deux femmes, deux époques, un pays et une lien qui les unis.

La passeuse d’histoire de Sejal Badani est un magnifique roman qui m’a transportée au cœur de L’Inde, de ses odeurs, de ses couleurs, mais également Us et coutumes que j’ai découvert au travers des yeux d’Amisha, certaines avec fascination et d’autres beaucoup moins, tel que de la condition de la femme, ou elle n’avait peu de droits sauf celui d’honorer les familles de leurs époux et celui-ci également, élever les enfants, s’occuper du foyer…
Amisha, elle-même mariée si jeune, mère plusieurs fois à peine adulte, mais mère aimante comme dans tout car Amisha n’est qu’amour, gentillesse et compassion. Je dois dire que j’ai particulièrement été touché par son histoire, et sa personnalité, j’attendais avec impatience de la retrouver et découvrir un peu plus de son histoire.
Jaya m’a également ému par les difficultés qu’elle rencontre, cette tragédie, que vivent beaucoup trop de femmes. Et tout ce qui en découle.

Bref une magnifique histoire de femme, à différentes époques, qu’il faut se faire passer .

Ma note:


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s