Accueil·Chroniques·Litterature Contemporaine·Mes coup de Coeurs·Mes Coups de Coeur

Mademoiselle Papillon de Alia Cardyn.

Résumé:

Gabrielle, 30 ans, infirmière, s’occupe de grands prématurés dans un service de néonatologie intensive. L’univers de la jeune femme s’est réduit aux quelques mètres carrés de sa salle, la salle 79, où elle glisse lentement dans l’indifférence, lorsqu’elle découvre l’histoire de Mademoiselle Papillon.
En 1920, dans une France ravagée par la Première Guerre mondiale, cette infirmière de la Croix-Rouge est envoyée au dispensaire de Vraignes-en-Vermandois. Alors qu’elle tente de mener à bien sa mission, la vision des enfants qui succombent dans la rue l’obsède. Une ambition se forme et prend bientôt toute la place : elle doit bâtir une maison pour les protéger.
Lorsqu’elle franchit le seuil de la sublime abbaye de Valloires, Mademoiselle Papillon est convaincue d’approcher son rêve.

Autrice: Alia Cardyn.

Éditions: Robert Laffont.

Genre:Infirmière, Enfance, Guerre, Résistance, Néonatalogie…

« C’est le principe même de notre existence. Perdre l’équilibre puis le rétablir. Chaque fois plus solide. »

Gabrielle dite Gaby est une jeune femme fatiguée, fatiguée par son quotidien d’infirmière en néonatalogie, fatiguée par sa salle 79, fatiguée par la solitude,…
Elle perd petit à petit l’étincelle, la force qui l’animait dans ce métier qu’elle aime pourtant tellement.
Sa mère romancière va lui confier la lecture de son manuscrit.

Celui-ci retrace la vie de Thérèse Papillon infirmière de la croix rouge en 1920, après la première guerre mondiale, qui va se battre pour donner un refuge aux enfants touchés par la tuberculose.

Mademoiselle Papillon de Alia Cardyn.

Parler de ce roman est assez difficile, je dois vous avouer avoir pleuré à sa lecture et avoir été particulièrement touchée par ces histoires, oui j’utilise le pluriel car Mademoiselle Papillon ce n’est pas qu’une personne mais des millions de femmes et hommes qui mettent leur vie aux services des enfants.

Ceux comme Thérèse Papillon, infirmière de la croix rouge dans les années 1920 qui devra se battre avec le peu de moyen qu’elle a pour ne plus voir mourir anonymement ces enfants dans la rue. Qui au cours d’une autre guerre cachera ces enfants aux cheveux bouclés.

Ceux comme Gabrielle, ces infirmières d’aujourd’hui qui accompagnent ces petits vies arrivaient trop tôt. Et les autres, toutes les autres !

A toute ses infirmières ♥️qui avec leur mains soignent, consolent, cajolent mais aussi parfois disent au-revoir.

Un magnifique roman, touchant, poignant, inspirant .

🙏Thérèse Papillon (1886-1985) fondatrice et directrice de l’abbaye de Valloire. Résistante pendant la second guerre mondiale.

Ma note:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s