Accueil·Chroniques·Fantastique/Dystopie·Litterature Fantasy/SF·Mes coup de Coeurs

L’empire du silence-1 Le devoreur de soleil de Christopher Ruocchio.

Résumé: Ce n’était pas sa guerre. La galaxie se rappelle le héros qui a éradiqué jusqu’au dernier Cielcin dans le ciel. Mais on se souvient aussi du monstre qui a détruit un soleil, oblitérant tant de vies humaines – dont celle de l’Empereur lui-même – en outrepassant ses ordres. Hadrian n’était pas un héros. Il n’était pas un monstre. Il n’était même pas soldat. Sur la mauvaise planète, au bon moment, pour les meilleures raisons, Hadrian Marlowe emprunte un chemin qui ne peut que très mal finir. Il échappe à son père et à un destin de tourmenteur, mais se retrouve prisonnier d’une planète étrange et reculée. Forcé de se battre dans l’arène et de se confronter aux intrigues d’une cour planétaire, Hadrian doit combattre pour un Empire qu’il n’aime pas, contre un ennemi qu’il ne comprendra jamais.

Auteur: Christopher Ruocchio

Éditions: Bragelonne

Genre: SF, Fantaisie, Politique,…

« La lumière du soleil assassiné me brûle toujours. Je la vois à travers mes paupières, la fournaise de cette maudite journée, l’histoire de ces feux indescriptibles. On dirait quelque chose de sacré, une lumière céleste et divine qui a brûlé le monde et des milliards de vies avec . Cette lumière, je l’ai toujours avec moi, imprimée à l’arrière de mon esprit. Je ne cherche pas d’excuse, je ne nie rien, je ne demande pas pardon pour ce que j’ai fait. Je sais ce que je suis. »

Hadrian Marlowe de la maison Marlowe de Delos, fils d’Archonte, l’histoire d’un enfant naît dans une époque si lointaine que la terre n’est plus qu’une divinité qu’on honore avec espoir d’un retour; Hadrian qui avait un destin tracé mais un esprit obstiné, déterminé et avec une certaine bonté, là ou elle est admise. Un père cruel, sans pitié qui va le déshériter et le bannir sur une planète qu’Hadrien refuse !

Comment vous parler totalement de cet homme, cette légende qu’est Hadrian Marlowe de la maison Marlowe de Delos, fils d’Archonte. Homme naît a une époque si lointaine ou la terre n’est plus qu’une divinité priée et adulée par certains .

Comment vous parler de cet homme qui avait un destin tout tracé dans la suite de son père, grand père, … mais qu’un accident, sa bonté, sa détermination et obstination va se voir renier, bannie, rejeter sur une autre planète . Et de chaque épreuve après cela, il va changer jusqu’à ce que…

Comment vous parler de cette légende qu’est Hadrian Marlowe appart en vous invitant à lire son histoire qu’il vous conte lui-même dans » L’empire du silence » .

L’empire du silence

Comme vous le savez, même si j’en lis quelques fois, la science fiction est un genre qui me perd facilement et quand, à l’occasion du « Prix Hellfest » dont je suis jury, j’ai dû lire « L’empire du Silence « , j’étais un peu craintive et ne m’attendais pas à grand chose .

Mais voila que des les premières lignes, l’auteur a su m’intriguer, car voyez-vous, ce roman est raconté tel une histoire d’un journal intime, un style narratif original qui m’avait déjà charmé dans un de mes romans classique favoris « Dracula  » de Bram Stoker. Cette narration m’a permis de m’attacher à Hadrian, à son histoire et cette évolution qui nous permet, à nous lecteurs, de comprendre le processus qui a rendu notre protagoniste ce qu’il est, qui nous a amener à l’événement qu’il nous narre des les premières pages.

Autre prouesse de l’auteur, cette hybridation, y’a t’il d’autre mot pour qualifier un roman inclassable, ai je lu de la SF, de la fantaisie, de l’historique ou un mélange des trois savamment dosé pour nous embarquer dans cette histoire.

Je vous le disais, je ne suis pas fan de SF, mais pourtant quand j’ai terminé ma lecture que j’ai dévoré en moins de 48H malgré ces 750pages, j’étais frustré car il me fallait la suite de suite !

et j’ai aussi eu un petit pincement pour les autres romans en lice au prix, car voyez vous, j’ai eu un coup de cœur intersidérale pour « L’empire du Silence » et du coup ils n’ont que peu de chances d’obtenir mon vote à moins que…

PS: ce roman fait également parti de ma participation pour le challenge #avrilautourdelasf crée par Celine Lecture .

Belle lecture et bonne journée .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s