Accueil·Chroniques·Litterature Contemporaine·Mes coup de Coeurs·Mes Coups de Coeur

Ce que les étoiles doivent à la nuit de Anne-Gaëlle Huon.

Résumé:

Il n’y a pas de hasard, dit-on, seulement des rendez-vous. C’est ce que va découvrir Liz, cheffe prodige et étoilée, en partant au Pays basque sur les traces de sa mère.
Dans un petit village perdu, elle rencontre M. Etchegoyen, dandy insaisissable et plein de panache, qui lui confie les clés de son restaurant et un défi à relever : faire de sa gargote une adresse gastronomique. Mais Peyo, le chef, ne voit pas arriver cette étrangère d’un bon oeil. L’un et l’autre vont devoir s’apprivoiser et affronter ensemble les fantômes de leur passé.

Autrice: Anne-Gaëlle Huon

Éditions : Albin Michel

Genre : Deuil, cuisine, seconde chance…

« Douze semaines. Pour se remettre debout. Et réécrire l’histoire. Je suis déterminée. »

La vie est faite de moment, de bon et de mauvais. Liz a eu son moment a presque touché du bout des doigts l’étoile qui aurait réalisé son rêve. Mais le moment est passé et le désastre à tout emporter… Sauf cette lettre, qui l’emmène à partir découvrir cette mère partie trop tôt, à cause de ses moments à elle, en partant au Pays Basque.

Dans la vie, il y a des bons et des mauvais moment, des hasard hasardeux et des hasard calculés, et il y a les rêves, ceux qui rythment nos vies et parfois nous font oublier notre vie.

Liz est une jeune cheffe parisienne qui rythme sa vie autour de cette étoile, étoile qu’elle va toucher du bout des doigts mais qui va lui échapper totalement.

Rêve envolé, Paris en effervescente autour d’elle, Liz va s’envoler pour le Pays Basque, découvrir l’histoire de cette mère différente qui avait ses moments et dont certains on fini par la consumer.

Hasard, dans ce petit village, elle va faire la rencontre de M. Etchegoyen qui va lui demander de relever un défi, faire de son restaurant une adresse reconnu avec l’aide de Peyo, chef cuisinier ayant un caractère d’ours.

Ce que les étoiles doivent à la nuit.

On dit souvent que la vie est faite de hasard, que le jour apporte la lumière et la nuit les étoiles et que chaque étoiles est un rêve à réaliser, on dit souvent que la vie n’est faites que de hasard, on dit beaucoup de chose, mais quand est il quand toute votre vie s’envole en un claquement de doigts ? Quand tout ce qui vous reste, c’est une lettre, une vielle femme qui ne dit pas un mot et les souvenirs d’une mère qui avait ses moments et que ceux-ci l’ont emporter trop tôt.

Peut-être que c’est le hasard, le destin qui vous emmène à partir de ce jour là, sur les souvenirs de votre mère, dans ce pays qui était le sien mais pas encore le vôtre, de rencontrer ces gens avant de se retrouver dans la confection d’espadrilles. Qui vous pousse à accepter le défi de dandy, propriétaire d’un restaurant et d’être aidé par un homme qui ressemble à un ours, caractère en prime et par tous ces gens, fracasser par la vie et par toutes ces étoiles qui ne brilleront jamais, mais qui restent pleines d’abnégations et de tendresse pour celle-ci.

Parce que parfois, la vie, c’est accepter que ses rêves changent , c’est d’être ému et bouleversé par les pages d’un roman, c’est en savourer chaqu’une, et c’est également le laisser vous remplir le cœur d’amour et de tendresses, pour toutes ces personnes qui ont compris au fils des mots que les étoiles brillent à plusieurs.

Merci Anne Gaëlle Huon pour ce merveilleux coup de cœur, journal de bord d’une naissance, toutes les étoiles se croisent, avant l’arrivée du jour, j’en suis persuadée.

Belle lecture .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s